Boire à Metz

 

Bientôt sur le guide

 CORNER COFFEE 2, rue au blé. Les “coffees” sont un concept qui se décline dans de nombreuses villes. A Metz, il y a les Sœurs Saveurs, Fox Coffee. Il semble que ces nouveaux lieux (ouvert en juillet 2019) déclinent la même qualité dans le service et les produits servis. Ici, fait du hasard ou pas, les touristes étrangers y passent volontiers et le service peut se faire en Allemand ou en Anglais. Le décor est cosy, on peut y lire tranquillement. https://www.facebook.com/cornercoffeemetz/

Sur le guide

 LES ARRANGÉS DU BOCAL 1-  Carte n°2  34, rue Taison. En haut de la pittoresque rue Taison, les « arrangés » vous proposent toutes sortes de rhums (vieux rhums, rhums arrangés) et de belles bruschettas maison pour accompagner. Ambiance assurée !   facebook.com/lesarrangesdubocal

LE BAR DE LA MOSELLE 2- Carte n°2  6, rue du Pont des Morts. Pour la beauté de son comptoir. La salle se réduit presque à cette proue de bateau faite de bois et d’étain (et non de zinc). Trop à l’étroit, le débit s’étend désormais sur sa terrasse couverte. Un café d’habitués et d’étudiants très authentique et pratique, le magasin de presse est en face, des sandwichs sympas se vendent partout dans la rue.     facebook.com/Omer.barlamoselle

BAR THÉATRIS 3- Carte n°2  4, place de la Comédie. Dans le bâtiment du 18e siècle, l’établissement offre une belle ambiance feutrée ; une porte vous mène directement dans le hall du théâtre. Les lieux sont assez naturellement investis par les artistes qui travaillent à côté. En été, la terrasse vous offre un beau panorama sur la cathédrale et le Temple neuf.     facebook.com/Theatrisbarmetz

LE P’TIT LOCAL 4- Carte n°2.  3, rue du Paradis.  En face du Conservatoire, un peu tranquille, un chouette bar où Carl tient la barre avec passion. Outre des boissons locales (La bière Bon Poison, les vins de Moselle, le domaine Jaspard, de Marieulles), il propose une petite restauration faite de produits locaux bien choisis locaux pour une clientèle exigeante. À noter une bibliothèque participative. facebook.com Le-ptit-local- 

LE TROUBADOUR 5- Carte n°2. 32, rue du Pont des Morts. Un bar bien vivant, alternatif, étudiant, jeune, un mobilier dépareillé qui fait le charme des lieux. Ambiance débrouille et créative avec des concerts dans le caveau, des soirées, des brunchs, des jeux de société la journée ou encore du rétrogaming. Les tarifs sont très raisonnables, essayez la bière à la mirabelle.

LES VEDETTES 6- Carte n°2. 24, place du Quarteau. Ambiance Mad Men, OSS 117 dans ce bar repris de main de maître par une jeune équipe. On sert des tartines (avocat-chou-carotte par exemple) Soirée à thème, mix, concerts, street artistes et bien sûr bières select et vin du domaine des Béliers (Ancy/ Moselle).  Facebook.com/lesVedettes

LE VIVIAN’S PUB 7- Carte n°2. 15, place Saint-Louis. Des dizaines de bières à la pression pas trop chères, un mobilier et un décor très originaux, des cacahuètes comme s’il en pleuvait font le succès de cet établissement. Les serveurs sont sympathiques et efficaces. Au moment des repas (à l’happy hour), il y a la possibilité de manger quelques pizzas à des prix raisonnables. La terrasse est souvent pleine les beaux soirs et la statue de St-Louis veille à la bonne entente.  facebook.com/vivians.pub

LA CHAOUÉE  8- Carte n°2.  1, rue du Champé. Un bar associatif, alternatif donc, une sorte de maison culturelle et citoyenne. Les murs sont couverts d’affiches et d’infos sur les débats et l’actualité. Aussi, en suivant la programmation, vous pourrez assister à des débats, des concerts ou des spectacles (dans le caveau) et des expositions. Une publication (irrégulière), La Rosée, se fait l’écho de l’activité des lieux. Enfin, puisque c’est un débit, soulignons que vous y boirez des bières locales (Bon Poison à la pression), vins de Moselle (Domaine Régnier, de Pagny) et jus
de fruits bio.  facebook.com/LaChaouee

LE BSM, BAZAAR STE-MARIE. 9 Carte n°2. 4, rue Ste-Marie.  Ce bar de nuit qui a progressivement transformé la rue en une artère nocturne incontournable. On aime ses profonds et confortables canapés au design approximatif, que même ma grand-mère avait les mêmes ! Les mojitos coulent ici à flot, on peut danser près du bar à partir d’une certaine heure. Apéro, blind test, soirées à thème. bsm-metz.com et facebook.com/BSM.Metz

LE ST-JACQUES. 10 Carte n°2.  C’est un peu l’institution de la place St-Jacques. Cette place est d’ailleurs la première à avoir été investie par les terrasses sous l’oeil bienveillant de la statue de la Vierge. Statue érigée en 1924, pour remercier Notre-Dame d’avoir épargné la ville durant la Première Guerre mondiale. Entre 1832 et 1907, la place est en grande partie occupée par une halle aux légumes ; pas de place pour les terrasses. Le café ouvre ses portes par la suite. Ambiance classique, un bar d’habitués à l’intérieur et sur la terrasse, les consommateurs peuvent aussi se restaurer
simplement (le réputé croque-monsieur notamment) après avoir fait un tour au marché.

LA JEHANNE D’ARC 10bisCarte n°2.  2bis, place Jeanne d’Arc.  Bel endroit sur la colline Ste Croix, atmosphère médiévale assurée et certifiée à l’intérieur par des fresques d’époque (14e siècle), un caveau pour des expos. On y trouve la presse à dispo. Le nouveau patron Franck Ansalone, musicien, compte bien marquer les lieux de son empreinte musicale. Des cours d’ukulélé sont organisés ! Quant aux concerts estivaux, ils se poursuivent sur la place avec en bruit de fond, le clapotis de la fontaine. facebook.com/lajehanne